center
Description de fonction

HUB A01/22 : Un Praticien Hospitalier Universitaire, Professeur ou Professeur associé avec un mandat de Directeur de service des soins intensifs pédiatriques pour une durée de cinq ans (renouvelable) (H/F/X) temps plein

Détails de la société

L’Hôpital Universitaire de Bruxelles (H.U.B.) veille en permanence à garantir la performance de ses soins de santé, l'excellence de sa recherche et la qualité de son enseignement.

Tous nos collaborateurs médicaux, paramédicaux, soignants ainsi que ceux des services supports s'investissent ensemble pour offrir aux patients, de manière directe ou indirecte, une médecine de pointe à visage humain.

L’Hôpital Universitaire de Bruxelles (H.U.B.) engage :

Un Praticien Hospitalier Universitaire, Professeur ou Professeur associé avec un mandat de Directeur de service des soins intensifs pédiatriques pour une durée de cinq ans (renouvelable) (H/F) à temps plein.

Introduction générale : L’H.U.B. et l’Hôpital Universitaire des Enfants Reine Fabiola (HUDERF)

L’H.U.B. est un groupement hospitalier associant l’Hôpital académique Erasme, l’Hôpital Universitaire des Enfants Reine Fabiola (HUDERF) et le centre intégré du cancer, l’Institut Jules Bordet. L’H.U.B. est né d’une ambition fondamentalement médicale qui a pour but de prodiguer des soins d’excellence et accessibles à tous, de mener des missions de recherche et d’enseignement à l’échelle nationale et internationale tout en assumant un rôle de santé publique majeur. Du groupement des hôpitaux naissent des projets médicaux fédérateurs et synergiques.

L’HUDERF est le lieu principal de l’activité académique de pédiatrie au sein de l’H.U.B. et de l’ULB. L’hôpital compte 183 lits, près de 200.000 patients en ambulatoire, dont 35.000 urgences et plus de 43.000 journées d’hospitalisation par année. 950 personnes y travaillent aujourd’hui, parmi lesquelles près de 235 médecins et 540 soignants et/ou paramédicaux.

Travailler à l’Hôpital Universitaire des Enfants Reine Fabiola, c’est rejoindre l’équipe du seul hôpital belge exclusivement dédié aux enfants et aux adolescents.

Il a pour missions :

  • De soigner et d’accompagner l’enfant, l’adolescent et ses proches, par une prise en charge globale, multidisciplinaire, humaniste et d’excellence;
  • D’assurer un enseignement et une recherche de haut niveau par une démarche continue d’innovation et de développement des connaissances;
  • De contribuer activement à l’éducation à la santé.

En rejoignant l’équipe de l’Hôpital Universitaire des Enfants Reine Fabiola, vous partagez et défendez des valeurs centrées sur l’intérêt de l’enfant, la qualité et la fiabilité, l’amélioration continue, la collaboration et le respect.

Fonction

Présentation du Service des soins intensifs pédiatriques

Le Service des soins intensifs de l’HUDERF est l’un des 7 centres tertiaires reconnus de Belgique. Se structurant autour de 17 lits d’hospitalisation ; il accueille en moyenne 800 patients par an, infirmières et médecins s’y relaient pour assurer la prise en charge 24 heures sur 24 de toutes les pathologies nécessitant des soins ou une surveillance étroite des patients (y compris chirurgie cardiaque, traumatologie, ECMO, méningite, etc.). Il bénéficie de tout l’équipement nécessaire à la prise en charge des défaillances d’organes (CVVHDF, ECMO, écho Point of care etc.) et bénéficie de l’expertise de consultant spécialisés dans toutes les sous-spécialités de la médecine et de la chirurgie de l’enfant ainsi que de l’accès à tous les examens spécialisés.

Ce service fait partie du Département de pédiatrie qui rassemble 120 pédiatres organisés en 20 cliniques et services pédiatriques recouvrant toutes les sous-spécialités (urgences, hémato-oncologie, dialyse, greffe médullaire et transplantation rénale, neurologie, infectiologie, néonatalogie, pneumologie, gastro-entérologie, cardiologie, endocrinologie, diabétologie, génétique, soins palliatifs, nutrition et maladies métaboliques).

La responsabilité du directeur du Service des soins intensifs à l’HUDERF implique une étroite collaboration avec le secteur des urgences pédiatriques.

Les lits du service sont répartis en deux secteurs:

  • Le secteur des soins intensifs principalement réservé aux enfants dont l’état de santé requiert une surveillance intensive et un matériel sophistiqué.
  • Un secteur de 4 lits séparés du reste du service par un sas et servant soit à accueillir des patients grands brulés (présence d’une salle de bain adaptée à ces patients) soit pour isoler des patients qui le nécessitent.

L’équipe est composée non seulement des médecins et infirmiers formés aux soins intensifs pédiatriques mais également de kinésithérapeutes, psychologues, éducateurs/éducatrices, diététicien(ne)s, travailleurs sociaux. L’esprit du service se veut résolument collaboratif et multidisciplinaire avec une culture de collaboration non seulement au sein du service mais également au sein du Département de pédiatrie et de l’hôpital dans son ensemble. La bonne collaboration avec le Service de chirurgie pédiatrique est évidemment essentielle. Le service est ouvert 24H/24 aux parents des enfants hospitalisés. Les parents font partie intégrante de l’équipe autour de chaque enfant malade.

L’ambition de ce service est d’offrir aux patients pédiatriques des soins cliniques à la pointe du progrès mais également un enseignement et une recherche de haut niveau. Le service a été récemment rénové et agrandi pour mettre à disposition des patients et des équipes une infrastructure et des équipements modernes.

Missions

De par son expérience, son travail collaboratif et sa stratégie de développement, le/la directeur de service a pour mission principale de positionner son service et les membres de son équipe parmi les leaders des soins intensifs pédiatriques sur le plan national et international. Il veillera à maintenir une forte cohésion au sein de son équipe, avec les autres cliniques de l’HUDERF et du groupement H.U.B. Outre sa mission clinique, le/la directeur de service s’investit également dans la recherche et l’enseignement.

Description de fonction et responsabilités principales

La fonction de directeur de service est confiée à tout professeur ou professeur associé au sein de l’hôpital, ou au médecin spécialiste qui répondrait aux conditions de compétences et d’ancienneté équivalentes, dont les compétences professionnelles et scientifiques, la connaissance de la structure hospitalière et de ses exigences notamment en termes de gestion, la capacité de diriger une équipe et le sens de l’organisation répondent aux nécessités de la direction clinique, scientifique, pédagogique et administrative d’un service médical

Parallèlement aux missions décrites, le/la directeur de service a pour rôles et responsabilités de diriger et d’organiser les activités cliniques, scientifiques et d’enseignement du service. Dans l’exercice de sa fonction, le/la directeur de service :

  • Définit les options stratégiques du service de soins intensifs pédiatriques essentiellement situé sur le site de l’HUDERF et collabore étroitement avec le secteur des soins intensifs de l’hôpital Erasme et de l’Institut Jules Bordet,
  • Exerce une autorité fonctionnelle sur les médecins qui prestent des activités au sein de son service. Il collabore avec les directeurs de service de l’HUDERF mais également de secteurs ad hoc de l’H.U.B. (exemple neurochirurgie),
  • Dans le respect du cadre légal et règlementaire et de la stratégie médicale, il organise et développe l’activité médicale du service (supervision des aspects opérationnels de la coordination et des collaborations interservices et intercliniques en étroite collaboration avec l’équipe infirmière pédiatrique diplômée en soins intensifs,
  • Etablit un budget de fonctionnement et d’investissement pluriannuel du service commun, à présenter et faire valider par le comité de direction de l’H.U.B. et s’assure de son respect,
  • Optimise et veille à une gestion rationnelle des ressources humaines et matérielles, notamment par des collaborations pluridisciplinaires ; dans ce contexte, coordonne et gère l’ensemble de l’activité des dispensateurs et du personnel auxiliaire du service commun. Il s’assure que les tâches, compétences, et responsabilités de tous les dispensateurs et les membres du personnel du service commun sont bien définies, décrites et respectées. Promeut le recrutement des médecins nécessaires à l’activité, l’éclat et la renommée du service,
  • Organise les aspects promotionnels de l’activité du service (communication interne et externe, organisation de symposium) et veille au développement professionnel des différents métiers qui travaillent dans le service,
  • Assure la coordination des actes techniques particuliers à la spécialité,
  • Assure la coordination du rôle de garde dans la spécialité de même que la prestation des gardes d’intensiviste sur place et la participation au rôle de garde appelable. Le/la directeur de service sera directement ou à terme le responsable médical des conventions signées entre l'hôpital et l'INAMI pour les pathologies relevant de ladite spécialité. Il assure et organise la représentativité du Service des soins intensifs pédiatriques de l’hôpital académique auprès des instances importantes,
  • Promeut l’enseignement et la formation des professions de santé, en incluant les étudiants en médecine et les assistants-spécialistes. Le/la directeur du Service des soins intensifs pédiatriques sera directement ou à terme détenteur de la maitrise de stage en soins intensifs pédiatriques, (encadrement des étudiants en médecine etc.),
  • Développe des protocoles de soins en rapport avec la spécialité,
  • La responsabilité de directeur du Service des soins intensifs à l’HUDERF inclut la coordination opérationnelle du secteur des urgences pédiatriques. Ce secteur des urgences pédiatrique est lui-même dirigé par un directeur de clinique,
  • S'inscrit dans la convention Qualité/Sécurité portée par l'institution (ACI). Encourage les initiatives afin de développer de nouveaux secteurs d'activités et des travaux de recherche clinique de qualité.

Hiérarchie

Le/la directeur du Service des soins intensifs pédiatriques répond au Directeur du Département de pédiatrie, au Directeur médical adjoint responsable du secteur mère enfant de l’H.U.B. pour les questions d’organisation et de gestion du département, tout en respectant le lien juridique avec le Médecin-Chef de l’hôpital (agrément Hôpital Universitaire des Enfants Reine Fabiola) pour toutes les questions relatives au respect de la qualité des soins et à la responsabilité médicale. Il répond enfin au Directeur général médical de l’H.U.B.

Profil

  • Qualifications requises et conditions d’accès

    Le/la directeur de service des soins intensifs pédiatriques est porteur du diplôme légal de Médecin ou a accompli les formalités légales en vue de l’obtention de la reconnaissance du diplôme de médecin. Il est en possession du titre de spécialiste dans la discipline dont relève ledit secteur d'activité c’est-à-dire titre de médecin spécialiste en pédiatrie et du titre professionnel particulier en soins intensifs (TPPSI).

    Animé par un sens aigu des responsabilités, il preste au minimum à 8/10èmes dans le service des soins intensifs pédiatriques de l’HUDERF et ne peut exercer cette fonction dans un autre service. Un temps plein est valorisé. Il démontre des réalisations de gestion d’équipes et de gestion de projets.

    Il a une expérience dans une unité de soins intensifs pédiatriques de minimum 5 ans.

    Il démontre une expérience d’enseignement aux étudiants en médecine et pédiatrie.

    Une expérience internationale est valorisée tout comme la maitrise de différentes langues (français, néerlandais et anglais notamment).

    Conditions spécifiques pour les statuts de PHU, Professeur associé et Professeur

    Conditions d'engagement du Professeur : grade académique de médecin depuis 15 ans au moins, être porteur d'une thèse, avoir encadré au moins 7 mémoires ou 1 thèse de doctorat et avoir une activité clinique scientifique et pédagogique soutenue.

    Conditions d'engagement du Professeur associé : être détenteur du titre légal de médecin spécialiste dans la discipline postulée. Être autorisé à pratiquer l'art de guérir en Belgique et être reconnu médecin depuis au moins 8 ans. Être porteur d’une thèse.

    Conditions d’engagement du Praticien Hospitalier Universitaire : Être autorisé à pratiquer l'art de guérir en Belgique et être reconnu médecin depuis au moins huit ans dans la discipline postulée.

Offre

L'Hôpital Universitaire de Bruxelles offre les possibilités

  • De travailler au sein d'équipes multidisciplinaires et d'accéder aux techniques innovantes.
  • De développer une recherche scientifique clinique, fondamentale et/ou translationnelle.
  • De transmettre aux plus jeunes.

Le contrat de travail prévoit le statut d'employé. Celui-ci comprend une rémunération attractive assortie d'avantages extra-légaux, des congés notamment scientifiques, la prise en charge de l'assurance en responsabilité civile professionnelle, des tarifs préférentiels au sein de l'hôpital.

  • Publiée le:mar. 26 avril 2022
  • Lieu: Bruxelles
E-mail
Veuillez patienter durant le traitement de votre demande
Mail vers vos amis
Mail(s) envoyé avec succès
Une erreur c'est produite, veuillez contacter votre administrateur système
[fermer]